Les propriétés qui présentent des antécédents de trésorerie stables et un historique d’exploitation cohérent constituent conviennent bien au financement classique. Dans le cas des actifs de détail, il s’agira de propriétés qui sont louées en totalité ou en quasi-totalité, dont la plupart des locataires ont signé un bail à long terme et qui présentent de solides antécédents de location.

Cette solution s’étale sur une période de cinq ans ou plus et propose un taux d’intérêt fixe, généralement sans possibilité de remboursement anticipé avant l’échéance. Pour les commerces de détail, le prêt conventionnel est le type de financement classique le plus courant.

Le financement classique est l’option généralement envisagée quand l’emprunteur recherche des versements prévisibles assortis d’un taux d’intérêt fixe. Toutefois, soulignons que, dans le cadre d’un prêt conventionnel type, le terme est de cinq ans pour un centre commercial. Il existe des termes plus longs, mais les futurs flux de trésorerie font alors l’objet d’un examen encore plus rigoureux. L’emprunteur doit pouvoir démontrer l’existence de baux de longue durée (venant à échéance dans dix ans ou plus) pendant toute la durée du prêt hypothécaire. 

Titres adossés à des créances hypothécaires commerciales (TACHC)

Les TACHC constituent une solution de financement conventionnel pour les hypothèques de premier rang grevant des propriétés stables et établies (historique d’exploitation stable depuis au moins trois ans, en général). Ce type de financement est particulièrement adapté pour les propriétés qui enregistrent des flux nets de trésorerie stables et durables. 

Communiquer avec un expert du financement

Pierre Leroux
Vice-président adjoint, Financement commercial

Jonathan Philipps
Directeur, Financement commercial

Simon Verdy
Vice-président adjoint, Financement commercial

Yohan Kadoch
Directeur, Financement commercial

Benoit Allaire
Directeur, Financement commercial

card_thumb_commercial

Ressources de financement

Le seul endroit donnant accès aux plus récentes idées et nouvelles en matière de prêts commerciaux.

Financements récents

  • Published
    Remboursement de la dette grevant la propriété
    10 M$

    37 unités – West Vancouver (Colombie-Britannique)

    • Immeuble d’habitation de 8 étages abritant 37 unités, construit vers 1966
    • Ratio prêt-valeur : 69,9 %
    • Terme de 10 ans, amortissement sur 35 ans
  • Published
    Prêt hypothécaire assuré par la SCHL refinançant un prêt hypothécaire de premier rang existant
    2 M$

    14 unités – Chatsworth (Ontario)

    • Nouveau prêt hypothécaire de premier rang assuré par la SCHL
    • Terme de 5 ans et amortissement sur 30 ans
    • Ratio prêt-valeur : 85 %
  • Published
    Fonds servant de capitaux de développement
    24 M$

    269 230 pieds carrés – Mississauga (Ontario)

    • Portefeuille d’immeubles industriels et d’immeubles de bureaux à locataires multiples d’une superficie totalisant 269 230 pieds carrés
    • Prêt hypothécaire de premier rang conventionnel, terme de 5 ans et amortissement sur 25 ans
    • Écart brut de 215 points de base
    • Ratio prêt-valeur : 65 %

  • Published
    Refinancement d’un prêt hypothécaire existant par un nouveau prêt hypothécaire de premier rang assuré par la SCHL
    3 M$

    21 unités – Oakbank (Manitoba)

    • Immeuble multirésidentiel de 3 étages nouvellement construit
    • Ratio prêt-valeur : 85 %
    • Terme de 5 ans et amortissement sur 40 ans

  • Published
    Remboursement d’un prêt existant par un nouveau prêt à court terme
    21 M$

    249 230 pieds carrés – Longueuil (Québec)

    • Centre commercial avec superficie locative brute
    • Ratio prêt-valeur : 65 %
    • Terme de 3 ans et amortissement sur 25 ans

  • Published
    Injection de capitaux et de fonds dans la propriété
    1 M$

    42 unités – Abbotsford (Colombie-Britannique)

    • Nouveau prêt hypothécaire de deuxième rang assuré par la SCHL

    • Terme de 5 ans, amortissement sur 30 ans

    • Ratio prêt-valeur : 72 %

  • Published
    Financement des coûts d’administration d’un lotissement résidentiel
    7 M$

    994 295 pieds carrés – Mont-Saint-Hilaire (Québec)

    • Prêt ouvert de 36 mois, remboursable après 12 mois
    • Intérêts seulement
    • Rapport prêt-valeur : 38 %



  • Published
    Injection de capitaux et réinvestissement de fonds dans la propriété
    2 M$

    61 unités – Abbotsford (Colombie-Britannique)

    • Durée de 5 ans, amortissement de 30 ans
    • Rapport prêt-valeur : 71,5 %
    • Prêt assuré par la SCHL



  • Published
    Améliorations majeures aux immobilisations
    4 M$

    288 unités – Sainte-Thérèse (Québec)

    • Rénovation des aires communes, agrandissement de la cuisine en vue de l’installation de nouvel équipement, relocalisation de l’entrée principale et ajout d’une rampe pour personnes handicapées
    • Ajout d’un prêt hypothécaire de deuxième rang à deux prêts hypothécaires de premier rang assurés par la SCHL et souscrits auprès de First National
    • Rapport prêt-valeur : 73,7 %

  • Published
    Refinancement d’un prêt hypothécaire existant avec dette en souffrance
    9 M$

    72 unités – Guelph (Ontario)

    • Prêt hypothécaire de premier rang assuré par la SCHL pour rembourser un prêt en cours
    • Récupération de dépenses en immobilisations déjà effectuées dans la propriété
    • Rapport prêt-valeur : 75 %
    • Durée de 5 ans, amortissement de 30 ans

  • Published
    Refinancement d’un prêt hypothécaire existant et d’un projet d’expansion
    16 M$

    238 unités – Richelieu (Québec)

    • Deux résidences d’un total combiné de 238 unités pour personnes semi-autonomes, en réadaptation ou pleinement autonomes
    • Rapport prêt-valeur : 85 %
    • Durée de 10 ans, amortissement de 25 ans

  • Published
    Financement d’un achat
    7 M$

    53 unités – Etobicoke (Ontario)

    • Réparations et rénovations majeures prévues à la propriété par l’emprunteur afin de pouvoir demander les loyers du marché projetés
    • Durée de 2 ans
    • Rapport prêt-valeur : 67,6 %

  • Published
    Financement de l’achat de terrains, de la construction et d’améliorations
    5 M$

    13 880 pieds carrés – Orangeville (Ontario)

    • Centre commercial actuellement préloué à 100 % à cinq locataires
    • Prêt hypothécaire à la construction de premier rang conventionnel
    • Durée de 24 mois
    • Rapport prêt-valeur : 68,3 %



  • Published
    Obtention de fonds pour de futurs investissements
    28 M$

    182 unités – Edmonton (Alberta)

    • Rapport prêt-valeur : 74 %
    • Prêt hypothécaire de premier rang assuré par la SCHL
    • Période d’amortissement de 40 ans

  • Published
    Remboursement d’une dette existante et de coûts de clôture
    12 M$

    48 unités – Oshawa (Ontario)

    • Prêt hypothécaire de premier rang conventionnel (prêt-relais)
    • Rapport prêt-valeur : 69,6 %
    • Remboursement d’un dépôt de garantie en cours détenu par la municipalité pour l’amélioration du site


  • Published
    Achat d’une part d’une propriété
    1 M$

    54 unités – North Bay (Ontario)

    • Prêt hypothécaire de deuxième rang assuré par la SCHL
    • Rapport prêt-valeur : 63,6 %
    • Achat de la part de 40 % de la propriété visée qui reste à être achetée

  • Published
    Financement de permis d’occupation et de conditions de réalisation de revenus locatifs
    2 M$

    80 unités – Halifax (Nouvelle-Écosse)

    • Prêt hypothécaire de premier rang assuré par la SCHL grevant la propriété visée
    • Immeuble commercial polyvalent comptant 80 unités locatives multifamiliales
    • Espace commercial qui sera séparé pour accueillir 4-5 locataires

  • Published
    Achat d’une nouvelle construction
    3 M$

    18 039 pieds carrés – Terrebonne (Québec)

    • Rapport prêt-valeur : 85 %
    • Prêt hypothécaire de premier rang post-construction
    • Nouvel immeuble construit en 2017

  • Published
    Prêt pour améliorations majeures
    3 M$

    444 unités – Montréal (Québec)

    • Ajout d’un prêt de troisième rang à deux prêts (de premier rang et de deuxième rang) assurés par la SCHL
    • Le retrait de valeur nette servira à financer des améliorations majeures visant à mettre l’immeuble aux normes
    • Rapport prêt-valeur : 67,7 %


     


  • Published
    Refinancement de la dette grevant la propriété et nouveaux financements
    3 M$

    26 unités – Toronto (Ontario)

    • Prêt de 10 ans, amortissement de 35 ans
    • Rapport prêt-valeur : 74,23 %
    • Loyer moyen par unité : 1 089 $
    • L’emprunteur compte rénover toutes les unités non encore rénovées

SUNPFNWEB05