Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 30 janvier 2017

janv. 30, 2017, 12:02 by Joelle Park

L’efficacité apparente de la taxe imposée par Vancouver aux acheteurs étrangers et la décision prise par la Ville d’imposer une taxe sur les logements vacants semblent avoir inspiré d’autres municipalités canadiennes à se doter de nouvelles options de matière de taxation.

Toujours en Colombie-Britannique, Victoria envisage maintenant de prendre exactement les mêmes mesures : une taxe pour les acheteurs étrangers et une taxe sur les logements vacants. Le conseil municipal débattra des propositions plus tard ce mois-ci.

On recense une hausse des transactions avec des acheteurs étrangers à Victoria depuis l’imposition de la taxe par Vancouver en août dernier. En octobre 2016, des acheteurs étrangers ont participé à quelque 6,3 % des transactions, par rapport à 3,2 % en septembre.

Les chiffres de la Chambre immobilière de Victoria pour décembre indiquent que le prix d’une maison unifamiliale détachée a bondi de près de 24 % entre 2015 et 2016. Quant au nombre de transactions en 2016, il atteignait un sommet inégalé depuis 1991.

En Ontario, le gouvernement provincial a récemment abrogé l’exigence d’offrir une réduction fiscale d’impôt foncier pour les bâtiments commerciaux et industriels inoccupés. Toronto et Hamilton examinent les changements.